Eglise Saint-Aignan de Fontaine-sur-Aÿ

        La Paroisse de Fontaine est placé sous le patronage de Saint-Aignan. Né à Vienne, en Dauphiné, et mort très âgé, vers 453, il fut évêque d'Orléans dès 391 .

       L'histoire a retenu de lui son action résistante et retardatrice, face à l'armée d'Attila, en 451. On peut penser qu'Aignan apparut rapidement comme une figure propre à cimenter le sentiment de résistance face aux grandes invasions. De nombreuses paroisses ont été placées sous son patronage. Plus de vingt-cinq villes ou villages portent son nom, diversement orthographié. Le chapitre de la cathédrale d'Orléans donna une relique du saint à la paroisse de Fontaine en 1601. Mais le reliquaire semble être disparu au 18ème siècle. Un tableau, accroché dans le chœur de l'église, nous montre Aignan refusant de livrer Orléans à Attila et aux Huns.

       La fête patronale de Fontaine avait lieu autrefois le jour de la Saint-Aignan, le 17 novembre. Mais, au siècle dernier, le Conseil Municipal, jugeant cette date peu propice aux réjouissances de plein air, choisit la Pentecôte pour la fête du pays. Depuis près de 20 ans, cette fête, mobile donc, présentant des inconvénients pour le recrutement des forains, a d'ailleurs été abandonnée. Quant à Saint-Aignan, il semble avoir disparu de nos calendriers.