Eglise Saint-Pierre de Beaumont

L'église Saint-Pierre, toute en pierre, à trois nefs avec porche, est élevée de plusieurs marches, et remonte au XIIIe-XIVe siècle.
Le chœur est éclairé sur chaque face par quatre fenêtres ogivales, allongées, entourées d’une archivolte reposant sur des colonnettes à chapiteaux ; le chevet est carré, sans ouverture. La même architecture règne dans les croisées et dans les deux chapelles dont les chapiteaux représentent des feuilles lancéolées. Tour du clocher carré sans décoration. Il y a à l'intérieur une dalle où l'on distingue seulement la date de 1606.
Une inscription encastrée dans le mur, près de la chapelle de la Vierge, constate l'inhumation dans l'église, le 27 juin 1761, de Catherine Seran, femme de M. Deligny, procureur d'office, décédée la veille, à Reims, à l'âge de 60 ans. L'abbé de Saint-Basle entretenait la nef : les autels étaient dédiés à saint Pierre, sainte Barbe et Notre Dame. Ciboire, calice, patène, soleil, boite aux saintes huiles, en argent, en 1684. Reliquaire de saint Vincent, en cuivre doré, donné en 1670, par Jean de La Motte, bourgeois de Reims, avec fondation d'un service annuel en l'honneur dudit saint.